Actualités

INFOS CP 1

1024 555 Ecole Publique Félix-Leclerc de Bouvron
  1. Votre enfant effectuera sa prochaine rentrée en CP. Il y aura une classe de CP (Thierry Paitel et Laurence Catalan).

Voici dès maintenant la liste du matériel dont il aura besoin :

  • un cartable suffisamment grand pour y mettre des outils 24 x 32 cm, et être fermé.
  • une trousse de travail contenant :
    • 1 stylo bleu,
    • 1 crayon de bois,
    • 1 gomme,
    • 1 taille crayons avec réservoir,
    • 1 règle de 15 ou 20 cm (il est préférable qu’elle entre dans la trousse),
    • 1 paire de ciseaux à bouts ronds (pour gauchers si nécessaire !),
    • un petit chiffon (pour l’ardoise),
    • 1 bâton de colle
  • une 2ème trousse contenant 12 crayons de couleur et 12 feutres
  • un petit sac type congélation avec 5 bâtons de colle, 2 stylos bleus, 4 crayons de bois, 2 gommes. C’est une réserve qui restera en classe, mais qui s’épuisera très, très, très vite… Nous vous conseillons donc d’avoir votre propre réserve (x 10) à la maison…
  • une boîte de mouchoirs
  • EN OPTION (non obligatoire car ne faisant pas partie de la liste modèle des fournitures scolaires 2019), une ardoise « blanche » et un feutre effaçable. Pour ce dernier, préférez les « gros » modèles au modèles « fins » qui ne durent que 3 jours…

Par précaution, marquez ce matériel ainsi que les vêtements « enlevables » (manteaux, sweat…).

Les fausses bonnes idées :

  • la règle incassable à elle se déforme dans tous les sens, c’est chouette, elle ne casse pas mais elle n’est plus rectiligne… pour tracer des traits, c’est embêtant !
  • acheter une boîte de 36 feutres au même prix que celle de 12… Cela prend de la place et après 2 semaines, vous rachèterez une boîte de feutres.
  • une boîte de mouchoirs multicolores à elle se vide en 1 heure… parce que c’est fun !
  1. A la rentrée, il fera sans doute chaud. On ne boit pas au robinet, donc, prévoyez une gourde d’eau.
  1. Votre enfant va donc entrer au CP. Le CP n’est pas la « grande école ». On n’y commence pas les « choses sérieuses ». La maternelle n’est ni un jardin d’enfants ni un centre de loisirs. C’est un lieu d’apprentissages et ceux-ci ont commencé dès la PS. En maternelle, les enfants ont travaillé en lecture, écriture et mathématiques.

En CP, 1ère année du cycle des apprentissages fondamentaux, nous ne faisons que prolonger ce processus en nous appuyant sur les compétences acquises durant le cycle 1. Votre enfant connait déjà l’alphabet, les sons associés aux lettres… et bien d’autres notions dans tous les domaines.

Ces précisions sont très importantes, car dans notre discours vis à vis des enfants, nous leur donnons une image du CP qui, pour certains, leur fait peur et les bloque dès les premiers jours. Il est inutile de leur mettre la pression avec « Maintenant, c’est sérieux, au CP on travaille ! ». L’école, c’est sérieux dès la petite section.

Le CP n’est pas un obstacle à franchir mais une étape après celles connues dès la Petite Section.

  1. La réunion de rentrée aura lieu mardi 8 septembre 2020, à 18 h 30. Merci de la noter dans vos agendas.

Thierry Paitel, Laurence Catalan

Conseil d’école du 19 juin 2020

150 150 Ecole Publique Félix-Leclerc de Bouvron
  1. Personnel de l’école
  • Accompagnant des Élèves en Situation de Handicap – AESH

Véronique HIGELIN a rejoint l’école lundi 16 décembre 2019. Elle est présente auprès de 3 élèves en situation de handicap.

L’école compte désormais 3 AESH, qui interviennent à hauteur de 56 heures par semaine, auprès de 5 élèves.

  • Service Civique Universel – SCU

Alexanne SEZNEC a commencé sa mission lundi 6 janvier 2020. Dans le contexte de confinement, elle a démissionné, ce qui lui permet de pouvoir repostuler l’année scolaire suivante pour un nouveau service civique. Elle souhaite revenir dans notre école, si notre projet est accepté.

Elle s’occupait principalement des bibliothèques :

  • Accueil des élèves
  • Gestion des emprunts et des retours
  • Enregistrement, couverture des nouveaux livres
  • Réparation, entretien des ouvrages

Mme Seznec intervenait également en aide aux enseignants lors d’activités spécifiques (informatique, arts visuels…).

Nous sommes très satisfaits de la qualité de son travail, de son dynamisme et de son implication.

  • Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles – ATSEM

Magalie Le MÉNAHÈZE a commencé lundi 2 mars 2020

Le recrutement a été effectué par la Mairie pour pourvoir au poste d’ATSEM dans la classe de Mme Vilain.

  1. Perspectives pour la rentrée

L’école comptera 11 classes en raison d’une ouverture en maternelle. Elle est due à la décision du gouvernement d’ouvrir si l’effectif des GS est de 24 élèves. Nous en avons 25.

Par ailleurs, notre effectif en élémentaire faisait craindre une fermeture. Des inscriptions de nouvelles familles arrivant sur Bouvron et l’opposition du Maire, M. Verger, ont annulé cette éventualité.

L’ouverture en maternelle nécessite un recrutement d’ATSEM par la Mairie. Ce recrutement a été effectué. A la rentrée, Mme Patricia Fouasson prendra son poste dans la classe 2.

A ce jour, nous attendons 241 élèves pour la rentrée 2020 dont :

  • 87 élèves en maternelle (moyenne 22 par classe au lieu de 29 sans l’ouverture)
  • 154 élèves en élémentaire (moyenne 22 par classe)

Du côté de l’équipe enseignante :

  • Un nouvel enseignant sera nommé sur le poste de maternelle fin juin.
  • Mme Charon ayant obtenu sa mutation en Indre et Loire, un nouvel enseignant sera également nommé sur « la décharge de direction ».
  • Mme Mabilais a fait une demande de formation qui lui a été accordée. Cette formation se déroule sur l’année scolaire entière. Si elle obtient une place, un enseignant sera nommé à titre provisoire sur son poste. Nous le saurons fin juin, début juillet.
  1. Situation sanitaire
  • Le confinement

L’annonce de la fermeture de l’école a été soudaine. L’expression « du jour au lendemain » prend ici tout son sens. Proposer le travail à distance a nécessité du temps d’adaptation, nul n’était prêt pour cela. Cette adaptation concernait tout le monde : enseignants, parents, élèves.

Avec Céline Réveillère et l’équipe enseignante, nous avons mis en place rapidement une organisation permettant d’accueillir des enfants de personnel soignant, y compris le week-end, sur la base du volontariat.

Chaque jour, à l’école, un enseignant + le directeur étaient présents pour parer à un accueil d’urgence, mais aussi pour faire les photocopies à destination des familles l’ayant demandé. Environ 35 familles ont bénéficié de ce service.

Le contact régulier avec les familles a permis de maintenir le lien et adapter nos pratiques, les situations de familles étant très variables :

  • Parents en télétravail ou non, et donc plus ou moins disponibles pour le travail des enfants,
  • Frères et sœurs scolarisés avec du travail,
  • Matériel informatique disponible dans la famille.

Tous ces éléments ont permis de mettre en évidence qu’il ne fallait pas surcharger les familles. A la maison, il n’était pas possible d’assurer 5 h 30 d’enseignement chaque jour !

Au fur et à mesure, des semaines, des parents faisaient part d’une plus grande difficulté à mettre les enfants au travail, notamment après les vacances de Printemps.

Rappelons que ce confinement a duré 6 semaines d’école, sur les 36 que compte l’année scolaire.

  • Retour à l’école – Phase 1

La 1ère difficulté a été le temps entre l’annonce par le Président de la République et les premières directives reçues, environ 1 semaine.

Sans directives officielles, il est difficile de travailler sur une organisation.

La 2ème difficulté tenait au fait du confinement, qui concernait également les enseignants.

Le lundi 11 et le mardi 12 mai, nous avons pu travailler sur place, en lien avec la Mairie pour tout ce qui concernait l’accueil périscolaire, le temps méridien, le nettoyage/désinfection… avec les Petits Palais pour le restaurant scolaire…

Il est important de prendre conscience que le retour à l’école ne nécessitait pas une simple organisation de présence des élèves, mais plusieurs niveaux d’organisation, dépendants les uns des autres.

Pour cette phase 1, 30 % des élèves de l’élémentaire ont souhaité revenir. Nous avons pu tenir compte des fratries lorsque des élèves étaient accueillis 2 jours.

Le respect du protocole était très contraignant. Le lavage des mains, notamment, prenait environ 1 heure par jour, sur le temps d’enseignement. Le service de restauration commençait aussi sur le temps scolaire, à partir de 11 h 45.

Le caractère très statique de la classe, élèves ne pouvant circuler librement, absence de travail en groupes, manipulations réduites ont perturbé le dynamisme habituel.

Globalement, cela s’est bien passé, il n’a pas été nécessaire de réajuster le quotidien.

  • Retour à l’école – Phase 2

D’emblée, nous savions que cela serait plus compliqué. En France, on savait qu’environ 50 % des salariés allaient reprendre le travail. Toutefois, les jauges d’accueil restaient inchangées, au regard du respect du protocole sanitaire.

Cette fois-ci, 70 % des élèves souhaitaient un retour, soit environ 160 élèves pour une capacité d’accueil d’environ 80/90 élèves maximum.

Sur ces 160 élèves, environ 45 étaient prioritaires, soit la moitié des places. Des parents prioritaires ont « supprimé » des dates pour lesquelles ils avaient une solution de garde. Certaines classes ont pu proposer aux non-prioritaires un accueil 2 jours par semaine.

Pour la classe de CP notamment, dans un premier temps, les non prioritaires ne pouvaient revenir que 3 jours sur les 18 prévus. La jauge a été augmentée. Cela a permis de passer de 3 à jours d’accueil.

Durant ces 2 phases, nous avons continué à faire parvenir du travail aux familles, à mettre des photocopies à disposition, tout en assurant la classe. C’était lourd à gérer, d’autant que nous devons préparer la rentrée prochaine.

  • Retour à l’école – Phase 3

A partir du lundi 22 juin, tous les élèves doivent revenir à l’école. Le protocole sanitaire est assoupli, essentiellement pour accueillir une classe entière.

Il reste actif sur le lavage des mains, le nettoyage et la désinfection, avec des assouplissements.

Vendredi matin, c’est avec les élèves et du personnel municipal que nous avons réaménagé les classes, 6 semaines après les avoir vidées en partie. Le mobilier inutilisé, notamment la moitié des tables dans chaque classe, avait été stocké en d’autres lieux.

Quelle que soit la situation de chacun, cette période, qui s’inscrira dans l’Histoire, a eu son lot de complications, d’un point de vue personnel, social, professionnel.

En ce qui nous concerne, professionnellement, elle a été et demeure éprouvante. Il nous a fallu réinventer une partie de notre métier. Enseigner en classe n’a rien à voir avec le fait de donner du travail à la maison, en essayant de guider les parents, donc de penser à leur place. Nous sommes habitués à anticiper ce qui pourrait représenter une difficulté pour les élèves. Il a fallu, cette fois-ci, anticiper aussi ce qui pourrait mettre les parents en difficulté.

Jongler avec les élèves à la maison, les élèves à l’école à temps complet, ceux à temps partiel, est aussi très compliqué. Nous avons essayé de mener tout de front, dans l’intérêt des élèves.

Malgré cela, nous avons reçu énormément de messages des familles ; des messages de compréhension quant à la difficile gestion d’une organisation qu’il a fallu revoir 3 fois en moins de 6 semaines, des messages de remerciement pour notre investissement que nous avons essayé de porter à la hauteur de l’espoir des familles. Tous ces messages nous ont fait du bien.

Nous remercions également la Mairie et l’ensemble du personnel municipal pour la coopération toujours fructueuse et partagée.

  1. Questions diverses
  • Est-il possible d’échanger sur l’organisation de cette fin d’année et la préparation de l’an prochain. Il n’y a pas eu de communication à ce sujet et je n’ai pas l’impression que les instituteurs essayent de rattraper le retard (flashmobs, récréations plus longues, …) Comment s’organisent les instituteurs pour rattraper les notions non-vues ? Peuvent-ils orienter les parents sur les points à voir pendant l’été ?Est-il possible de transmettre aux parents un bilan de l’année pour connaître ce qui a été vu durant l‘année. Par exemple, il n’y a pas eu d’histoire et de géographie, que peux t’on montrer aux enfants ?

Est-il possible d’échanger sur l’organisation de cette fin d’année et la préparation de l’an prochain.

Ecole :             Cf points précédents pour la fin d’année. Pour l’an prochain, nous préparons la rentrée comme d’habitude. La rentrée de septembre sera-t-elle impactée encore par la pandémie ? Nul ne le sait en juin.

Il n’y a pas eu de communication à ce sujet et je n’ai pas l’impression que les instituteurs essayent de rattraper le retard (flashmobs, récréations plus longues, …).

Ecole :             Pas de communication ? Celle-ci a été faite en temps et en heure, au fur et à mesure que nous avions les informations. Cette communication est toujours présente à ce jour sur le site de l’école et a commencé dès le vendredi 13 mars avec Infos Ecole 10, puis des Infos Complémentaires le 16 mars, actualisées jusqu’au 27 mars.

Le 12 mai était publié un article sur la réouverture de l’école. Le 15 mai, des informations complémentaires sont publiées (Infos Ecole 11). Ont suivi les Infos Ecole 12, 13 et 14, visibles sur le site depuis, respectivement, le 27 mai, le 5 juin et le 18 juin.

Flashmob et récréations.

Les récréations ont été plus longues que les 15 minutes réglementaires, c’est un choix et nous nous en satisfaisons. Comme expliqué précédemment, et comme cela avait été dit clairement par le Ministre, ce ne serait pas l’école comme avant, notamment du fait du caractère très statique des élèves (pas trop le droit de bouger en classe). Alors, on bouge en récréation et plus longtemps pour évacuer la concentration nécessaire au travail et au respect très strict du protocole, en classe, au restaurant scolaire, au périscolaire, dans le car, dans les déplacements et même en récréation.

Concernant le flashmob, ce fut un moment de plaisir partagé par tous les élèves présents et les enseignantes. C’est aussi une activité physique.

Comment s’organisent les instituteurs pour rattraper les notions non-vues ?

Ecole :             Cela ne sera pas possible. Comment imaginer rattraper au mieux 6 semaines d’absence de l’école, au plus 11 semaines sur une année qui en compte 36 ? Conformément à la circulaire ministérielle du 4 mai 2020, consultable sur internet, le temps de classe était essentiellement consacré au français et aux mathématiques.

Quelques extraits de cette circulaire :

Par la suite, l’enjeu n’est pas de finir les programmes mais de s’assurer que les élèves maîtrisent les connaissances nécessaires pour poursuivre leur scolarité dans de bonnes conditions.

En école élémentaire, il est recommandé, pour une journée type de 6h (1), de consacrer :  

  • En CP, CE1 et CE2, 2h30 aux enseignements de français et 1h30 pour les mathématiques ;
  • En CM1 et CM2, ces volumes recommandés sont respectivement d’au moins 2h et 1h30.

En outre, si les conditions sanitaires sont réunies, une heure par jour est consacrée à l’activité physique, temps des récréations compris, afin de favoriser l’équilibre des élèves.

(1) Rappel : la journée type de 6 h comprend les temps de récréation et, pour cette période, le temps lié au respect du protocole, notamment le lavage des mains qui prend 45 minutes à 1 h chaque jour.

Peuvent-ils orienter les parents sur les points à voir pendant l’été ?

Ecole :             Le temps nous manque pour cela. De plus, il y a de telles disparités dans les situations de chaque élève par rapport au travail à la maison, aux différents scénarios de retour à l’école, qu’il nous faudrait évaluer chaque élève pour proposer un programme personnalisé. Enfin, pour les familles qui souhaitent faire travailler leur enfant durant les vacances d’été, les plans de travail sont un point d’appui.

Est-il possible de transmettre aux parents un bilan de l’année pour connaitre ce qui a été vu durant l‘année. Par exemple, il n’y a pas eu d’histoire et de géographie, que peut-on montrer aux enfants ?

Ecole :             La réponse est la même que précédemment. Si des familles souhaitent faire travailler leur enfant durant les vacances, elles peuvent se tourner vers les « cahiers de vacances »

 

  • Nous tenions juste à remercier l’équipe enseignante pour sa présence, son adaptabilité et son professionnalisme pendant cette drôle de période.

Ecole :             Nous sommes très sensibles à cette reconnaissance. Comme cela a été dit précédemment, de très nombreux parents nous ont remerciés pour ce travail très particulier.

  • Et par la même occasion à vous remercier, vous parents, de nous représenter pendant l’année.

Représentants : Peu de parents nous remercient, merci.

 

Cette année scolaire se termine. Au nom de toute l’équipe, je remercie la Municipalité précédente et actuelle qui veille à nous permettre de travailler le plus sereinement possible.

Je vous remercie également, les représentants de parents d’élèves, pour votre implication dans la vie de l’école et dans le lien que vous entretenez.

Enfin, nous ne pouvons clore ce conseil d’école sans avoir une pensée pour Mme de St Sulpice, adjointe aux affaires scolaires de 2008 à 2014. Elle fut, notamment, à l’origine de la réflexion sur le temps méridien avec l’instauration du permis à points, mais a également porté le projet de rénovation et construction du pôle enfance.

Infos École 15

832 451 Ecole Publique Félix-Leclerc de Bouvron

 

  1. Livret Scolaire Unique

Le LSU concerne les élèves du CP à la 3ème.  Chaque année, celui-ci vous est communiqué 2 fois, pour chaque semestre. Le 1er semestre se terminait le 2 février 2020.

Le 2ème semestre n’a duré que 4 semaines. Du 14 mai au 1er juin, seuls 30 % des élèves sont revenus. Du 4 au 19 juin, ils étaient 70 %. Enfin, depuis le 22 juin, nous avons retrouvé la presque totalité des élèves.

Ces semaines d’école n’avaient rien à voir avec « l’école d’avant », en termes d’enseignements, comme le préconisait la circulaire de rentrée :

« Le retour des élèves en classe est un moment privilégié pour les écouter et faire un bilan de la situation de chaque élève pour mieux définir le parcours de chacun. Par la suite, l’enjeu n’est pas de finir les programmes mais de s’assurer que les élèves maîtrisent les connaissances nécessaires pour poursuivre leur scolarité dans de bonnes conditions. Il s’agit d’éviter que les difficultés non surmontées au cours de cette année si particulière ne s’ancrent durablement. »

Pour toutes ces raisons, il était impossible de compléter le LSU.

Les paramétrages de cet outil numérique obligent toutefois à le renseigner afin de ne pas verrouiller (c’est le terme) le dossier de l’élève. Il nous a donc été demandé d’y mettre 3 champs disciplinaires, 1 compétence dans chaque, et enfin de cocher la même case pour tous les élèves (Partiellement acquis).

  1. Rentrée 2020

La rentrée scolaire est prévue mardi 1er septembre. Les listes de classe seront affichées sur la porte vitrée de la salle polyvalente, donnant sur le parvis, lundi 31 août, à partir de 16 h.

Les conditions d’accueil, si elles sont différentes des années précédentes, vous seront communiquées sur le site.

  1. Conseil d’école

Le compte-rendu du conseil d’école est sur le site

  1. Vacances

Nous vous souhaitons de passer un bel été.

 

Infos École 14

832 451 Ecole Publique Félix-Leclerc de Bouvron

Retour à l’école – Phase 3

Dimanche 14 juin, le Président de la République a annoncé que « dès demain, les crèches, les écoles, les collèges se prépareront à accueillir, à partir du 22 juin, tous les élèves de manière obligatoire et selon les règles de présence normale ».

Mardi 16 juin, nous avons reçu les premières directives pour organiser cette 3ème phase :

  • Un assouplissement des règles de distanciation sociale entre élèves dans les classes et les espaces de restauration (1 m entre élèves).
  • La suppression des règles de distanciation entre élèves des écoles dans les espaces ouverts extérieurs (récréation…)

 

Mercredi 17 juin, 21 h 40, nous recevons le nouveau protocole sanitaire. Ce qui change :

  • A l’école maternelle, entre les élèves d’une même classe ou d’un même groupe, aucune règle de distanciation ne s’impose, que ce soit dans les espaces clos (salle de classe, couloirs, réfectoire, etc.) ou dans les espaces extérieurs.
  • Dans les écoles élémentaires et les collèges, le principe est la distanciation physique d’au moins un mètre lorsqu’elle est matériellement possible, dans les espaces clos (dont la salle de classe), entre l’enseignant et les élèves ainsi qu’entre les élèves quand ils sont côte à côte ou face à face.

 

Le reste est globalement inchangé : lavage des mains, nettoyage/désinfection (protocole assoupli) …

Vous avez toujours l’obligation de prendre la température de votre enfant, chaque matin. En cas de température supérieure à 38° C, votre enfant reste à la maison, vous prévenez l’école et prenez les dispositions nécessaires auprès de votre médecin.

Si votre enfant ne revient pas à l’école, merci d’en informer l’enseignante, en le justifiant par écrit. Le relevé des absences et leur justificatif seront envoyés à l’Inspectrice de l’Education Nationale.

 

Pensez à rapporter les livres de bibliothèques.

Infos École 13

832 451 Ecole Publique Félix-Leclerc de Bouvron

Retour à l’école – Phase 2

Depuis le jeudi 4 juin, de nombreux élèves (environ 160 sur 240) ont repris le chemin de l’école. Pour beaucoup, ce retour est à « temps partiel », le protocole sanitaire limitant l’accueil à environ 80/85 élèves.

Quelques points à connaitre.

  • Les élèves peuvent à nouveau utiliser leur cartable entre l’école et la maison.
  • Les groupes seront très disparates dans les classes, au jour le jour. La mise à disposition de photocopies sera fortement perturbée, les enseignants devant gérer, en classe, des élèves présents toute la semaine, des élèves partiellement présents et absents, des élèves totalement absents. Il n’y a aucun adulte « en renfort ».
  • Comme rappelé dans Infos Ecole 12, l’école n’a plus le devoir d’instruction auprès des élèves dont les parents ont fait le choix de les garder à la maison. Ce devoir incombe aux familles. Toutefois, dans la mesure du possible, nous essayerons de maintenir un lien de travail.
  • Les 10 classes étant opérationnelles, une adaptation pour le restaurant scolaire a été nécessaire. Il y a 2 services entre lesquels un nettoyage et une désinfection sont réalisés. Y parvenir nécessite de « prendre » sur le temps scolaire, 2 x 15 minutes avant et après la pause méridienne habituelle.
  • Le protocole sanitaire qui s’impose à nous est très contraignant. Il nous prend notamment beaucoup de temps sur le temps d’enseignement: lavage protocolaire des mains 4 fois par jour, se ranger et se déplacer en respectant la distanciation… Cela représente 1 heure par jour, 1 heure en moins de temps de classe. Le personnel municipal est également mobilisé, plusieurs fois par jour, pour le nettoyage et la désinfection. Toutes ces contraintes vous ont été décrites dans le guide du retour à l’école. Ce même guide vous impose la prise de température de votre enfant chaque matin avant de venir à l’école, ce qui ne concerne qu’à peine 1 enfant sur 4. Nous vous demandons de respecter cette obligation. Cela vous prend moins d’une minute, chaque jour.

Liste des élèves prioritaires

150 150 Ecole Publique Félix-Leclerc de Bouvron

CRISE SANITAIRE COVID-19                       

ACCUEIL DES ENFANTS (0-16 ANS) EN LOIRE-ATLANTIQUE 

LISTE DES PERSONNELS INDISPENSABLES A LA GESTION DE LA CRISE SANITAIRE ET A LA CONTINUITÉ DE LA VIE DE LA NATION 

 

 

Enfants d’âge scolaire  

Temps scolaire et périscolaire :

  • tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …
  • tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD…
  • les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sagesfemmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
  • les personnels affectés aux missions de protection de l’enfance relevant des conseils départementaux ainsi que des associations et établissements publics concourant à cette politique : les services en charge de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et les services de prévention spécialisée. Les professionnels relevant de ces structures éligibles au dispositif sont les suivants : travailleurs sociaux, techniciens d’intervention sociale et familiale (TISF), médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes et psychologues.
  • les agents des services de l’Etat chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des services déconcentrés et des agences régionales de santé
  • les gendarmes, les personnels de la police nationale, les sapeurs-pompiers professionnels, les personnels des services pénitentiaires
  • les enseignants
  • les postiers.

 

A cette liste, il est ajouté par les services académique, tous les personnels d’établissements scolaires (ATSEM, restaurant scolaire, accueil périscolaire….)

 

 

Infos École 12

1024 555 Ecole Publique Félix-Leclerc de Bouvron

Retour à l’école – Phase 2

Vous allez recevoir un nouveau sondage afin de connaitre votre souhait pour cette fin d’année scolaire. Vos réponses seront un engagement jusqu’à la fin de l’année scolaire, le vendredi 3 juillet inclus.

Les 3 classes de maternelle vont accueillir des élèves. Il n’y aura aucun accueil dans la classe de Mme Frappesauce le mardi, faute d’enseignant.

Les élèves de Mme Cheval seront accueillis le lundi par Mme Bodet, le mardi par M. Paitel et le jeudi par Mme Rémond. Il n’y aura aucun accueil pour ces élèves le vendredi.

Durant la phase 1, chaque jour, un ou deux enseignants étaient « sans élèves » et pouvaient ainsi préparer des photocopies et les mettre à disposition des familles, aller dans une classe durant ¾ d’heure, permettant ainsi à la collègue de faire une classe virtuelle avec ses élèves restés à la maison…

Les enseignants seront désormais totalement mobilisés dans les classes. Il n’y aura plus de classe virtuelle et la mise à disposition de photocopies sera fortement compromise. Sachez également que, depuis la réouverture de l’école, il ne nous appartient plus de faire la classe à distance pour les élèves restant à la maison tous les jours. Le devoir d’instruction revient aux familles.

Nous savons d’ores et déjà que les demandes de retour à l’école seront beaucoup plus nombreuses. La capacité d’accueil dans chaque classe restant inchangée, des roulements seront nécessaires. Contrairement à la phase 1 durant laquelle des roulements ont été organisés sur 2 jours, il est probable que cette fois-ci, un accueil sur 1 journée sera proposé, et ce, afin de permettre à tous de retrouver le chemin de la classe.

Conformément à la règlementation, nous avons l’obligation d’accueillir les enfants de personnel prioritaire sur 4 jours (3 pour Mmes Frappesauce et Cheval).

Au nom de la solidarité, nous demandons aux familles prioritaires d’avoir l’assurance qu’elles ne peuvent faire autrement que de laisser leur enfant à l’école durant toute la semaine.

En effet, nous avons identifié dans chaque classe, une moyenne de 6/7 élèves prioritaires (avec une pointe à 10 dans une classe !). Cela signifie qu’il ne reste, en moyenne, que 4/5 places pour accueillir les 16/17 autres élèves.

L’organisation de cette 2ème phase s’avère plus complexe que la 1ère, au regard notamment du nombre plus élevé d’élèves. De fait :

  • l’école sera peut-être fermée mardi 2 juin,
  • si tel est le cas, la 2ème phase commencera jeudi 4 juin
  • nous tiendrons compte, dans la mesure du possible, des fratries,
  • nous ne pourrons accéder à des demandes personnelles.

Infos École 11

832 451 Ecole Publique Félix-Leclerc de Bouvron
  1. Livres de bibliothèque

Une caisse a été déposée à l’entrée de l’accueil périscolaire, aux horaires d’ouverture : 7 h 15 à 9 h – 16 h 30 à 19 h (au plus tard, l’accueil périscolaire pouvant fermer avant s’il n’y a plus d’enfants).

Nous vous demandons d’y déposer les livres de bibliothèque de l’école.

L’emprunt par les élèves est suspendu.

  1. Photocopies à disposition

Nous continuons à mettre à disposition des photocopies pour les familles l’ayant demandé (près de 40 familles). Au regard du protocole sanitaire, elles seront à disposition, sur le temps scolaire, sur des tables situées à l’extérieur.

Nous constatons toutefois un grand nombre de copies « attendant leur destinataire ». Au regard du gaspillage papier et du temps que nécessitent ces préparations, nous suspendons les copies pour les familles ne se déplaçant pas.

  1. Protocole sanitaire

Conformément au « Guide de retour à l’école » qui vous a été adressé, vous avez le devoir de prendre la température de votre enfant, chaque matin. Si celle-ci est égale ou supérieure à 37,8° C, votre enfant reste à la maison.

A l’arrivée le matin, au départ à 16 h 30, vous veillerez à respecter la distanciation sociale sur le parvis de l’école.

  1. Quelques règles de fonctionnement

Le protocole sanitaire s’applique à l’école.

  • Des tracés au sol ont été réalisés par les services techniques municipaux afin de matérialiser les règles de distanciation.
  • Seules 2 classes, soit 20 élèves au maximum, sont en récréation en même temps.
  • Le midi, une animatrice vient dans la classe et prend en charge le groupe jusqu’au restaurant scolaire.
  • Au restaurant scolaire, il y a 1 élève par table.
  1. Objets dessindecole.fr

Les objets commandés sont en cours de distribution.

Réouverture de l’école

150 150 Ecole Publique Félix-Leclerc de Bouvron

12 mai 2020

L’école accueillera les élèves jeudi 14 mai, à partir de 8 h 50. Les documents importants :

Les consignes principales à retenir :

  • Aux horaires d’entrée et de sortie, les parents veilleront à respecter les règles de distanciation sociale.
  • Aucune personne, autre que les élèves, le personnel de l’école et le personnel municipal n’est autorisée à entrer dans l’école.
  • A l’accueil du matin, les élèves doivent suivre le trajet propre à leur classe, se ranger sur la signalétique au sol et attendre les consignes de l’enseignante.

 

30 avril 2020

La réouverture de l’école va nécessiter de mettre en place une organisation très complexe. Elle doit se faire avec l’équipe enseignante, la Municipalité, l’Éducation Nationale. Merci de vous montrer patients.

Voici quelques éléments de réponses à vos questionnements :

  • réouverture de l’école mardi 12 mai, au plus tôt.
  • une classe ne pourra accueillir que 15 élèves au maximum. Cela pourra être beaucoup moins, suivant les aménagements des locaux, de l’âge des enfants…
  • à ce jour, nous prévoyons d’accueillir les groupes par roulement de 2 jours. Exemple pour une classe divisée en 2 groupes : groupe 1 présent en classe le lundi et le mardi, groupe 2 présent en classe le jeudi et vendredi.
  • les familles peuvent faire le choix de ne pas mettre leur enfant à l’école.

21 avril 2020

Le Président de la République a annoncé la réouverture progressive des écoles à partir du lundi 11 mai 2020. A ce jour, nous n’avons aucune information sur les conditions de cette réouverture. Nous vous informerons dès que cela sera possible. Merci de consulter cette page régulièrement.

 

Solidarité avec le personnel soignant

1024 512 Ecole Publique Félix-Leclerc de Bouvron

Les élèves souhaitent témoigner de leur soutien envers le personnel soignant fortement mobilisé dans la lutte contre le covid-19 et le soin apporté aux malades. Que ces quelques paroles leur apportent réconfort et leur donne le courage de continuer, chaque jour, leur difficile mission.

Agnès – 6 ans – Allez-y, vous allez réussir !

Coraly – 8 ans – Je vous remercie pour votre soutien pour les personnes malades. Et je vous souhaite bon courage


Sophie Maria – 3 ans et Matei – 2 ans

Zoé – 6 ans – Je veux dire Bravo à tous les médecins, infirmières et infirmiers, aides-soignantes et aides-soignants, d’essayer de sauver les personnes qui ont le coronavirus. J’espère qu’il n’y aura pas d’autres médecins qui vont décéder ou qui attraperont le coronavirus. Je suis fière de vous.

Esther – 3 ans – Merci de soigner les autres 🤒. Merci de mettre des lits pour que les malades s’allongent 🛌. Bon courage 😷.

Chanely – 9 ans – Courage!  Grâce à vous, on dira au revoir Covid 19 et bonjour à notre nouvelle vie !

Arthur – 3 ans

Aziliz – 8 ans – Bonne chance et merci de nous soigner !

Simian – 6 ans ½ – Merci d’avoir soigné plein de personnes.

Tyno– 5 ans1/2- Léa et Lina

Thaïs – 8 ans ½ – Merci pour tous les soins que vous apportez pour que la vie de nos papis et mamies ne soient pas en danger ».

Patricia – 41 ans – On pense fort à vous en ce moment parce qu’on sait que vous travaillez beaucoup en ce moment pour tous les autres ».

Léo – 8 ans – Ne vous découragez pas sinon le coronavirus va continuer à se propager. Bravo ! Parce que sans vous il y aurait beaucoup plus de morts du virus !

Margot – 8 ans – Bravo ,  j’adore ce que vous faites je sais que vous travaillez très dur pour tous ces gens,  c’est vraiment gentil , continuez comme ça. Un gros bisou.

Garance – 5 ans – Bonjour, vous êtes trop forts pour toutes les personnes que vous aidez. Vous êtes trop gentils.

Éloïse – 33 ans – Merci à tous les personnels soignants qui chaque jour prennent des risques pour soigner les malades atteints du covid19 , bravo pour votre courage et votre dévouement.

Eyma – 7 ans – Merci beaucoup de soigner les gens malades. VOUS ÊTES LES MEILLEURS !!!

Alwenn – 7ans – On remercie tout ceux qui travaillent encore avec le coronavirus on leur souhaite bon courage pour le travail qu’ils ont à faire .

Juliette – 10 ans

Kélia – 3 ans  – Merci de travailler pour que les gens aillent mieux, bon courage.

Sofia – 6 ans ½  – Bravo de guérir les gens, merci beaucoup, on vous envoie plein de bisous.

Lilwenn – 6 ans – Plein de courage pour les soignants, pour sauver des vies. J’espère que vous n’allez pas attraper le covid19. J’espère que vous allez sauver plein de vies.

Célia – 9 ans – Merci beaucoup pour tout ce que vous faites. Je vous souhaite un bon courage. Bisous.                     

Enzo – 10 ans – Continuez comme ça, vous sauvez des vies. C’est très bien je vous admire, vous êtes des héros. J’ai dit à toute ma famille de respecter les consignes. Courage à vous.

Maël – 3 ans

Lylou – 10 ans – Je félicite les médecins et les infirmiers, les infirmières et tout le personnel soignant car ils ont beaucoup de courage et ils risquent leurs vies pour nous. Je vous souhaite que le Covid 19 soit bientôt parti.

Noah, 9 ans :  » On vous remercie pour tout votre travail et continuez à nous protéger. Nous espérons que ce sera bientôt fini, bon courage et encore merci à vous »

Arsène – 3 ans

Laly – 9  ans – Bonjour le personnel soignant je voulais vous dire bravo parce que c’ est incroyable ce que vous faites, vous pouvez vous applaudir .

Luca – 5 ans –  » Nous vous remercions pour votre travail, pourvu que vous réussissiez à guérir les gens du coronavirus. Il faut que vous trouviez l’antidote, merci beaucoup « 

Jules – 11 ans et Arthur – 4 ans – GRAND MERCI AUX INFIRMIÈRES :

Tom – 6 ans

Aaron – 4 ans – Merci de soigner les gens.

Tam – 6 ans – Bravo, continuez, nos mamies et nos papis ont besoin de vous.

Léo

Malo – 7 ans – Merci de nous aider, de nous soigner du Covid-19.

Ylona – 8 ans- Je félicite les médecins parce qu’ils nous auvent, ainsi que toutes les personnes soignantes. Je vous souhaite beaucoup de force pour battre ce méchant virus.

Raphaël – 9 ans – Merci aux aides soignants, aux docteurs, aux infirmier(e)s. Merci de sauver des vies !!!

Lysa – 9 ans – Je vous encourage pour soigner les malades. Merci de soigner les malades !

Sacha – 10 ans –  Je soutiens beaucoup les médecins et tout le personnel soignant car ce qu’ils font pour nous est inimaginable. Je les encourage beaucoup pour stopper le Coronavirus ou plus précisément le COVID-19 et je pense bien fort à eux.

Maman de Mia et Tim : A vous les héros

Zoé – 8 ans – Protégez-vous s’il vous plait. Prenez soin des personnes qui sont à l’hôpital. Merci de laisser vos familles pour venir sauver des vies. Bon courage à vous tous.

Dyel – 10 ans – Je sais que c’est dur pour vous, mais si vous n’étiez pas là on serait tous morts . Bon courage et merci.

Soan – 6 ans – Bon courage et merci.

Stella – 10 ans

Milio – 7 ans – Continuez à faire ça. C’est gentil de s’occuper des malades. Vous êtes courageux. Bisous.

Armel – 10 ans – Je trouve que c’est très gentil de s’occuper des gens malades et de tout faire pour les aider.  Bravo à vous nos super-héros.

Maude – 10 ans

Matys – 10 ans – Force et courage

 Aëla – 10 ans – Nous sommes heureux que vous vous occupiez des malades. Grâce à vous, le Covid-19 va disparaitre. C’est très courageux de votre part. Nous vous souhaitons beaucoup de chance ! Nous pensons à vous.

Oscar – 8 ans – Le coronavirus est casse pied. Il nous énerve mais courage, il faut combattre le coronavirus. Merci d’aider les gens vieux. Merci beaucoup.

Enora – 9 ans

Anouk – 7 ans – Merci beaucoup de soigner les malades.🧡 🙃

Clémence – 6 ans – Continuez comme ça.

Jules – 7 ans

Soline – 7 ans (dans 4 jours) – Merci de soigner plein de  personnes, grâce à vous le coronavirus va bientôt disparaître. Vous êtes courageux parce que vous soignez les gens et que vous ne restez pas à la maison avec votre famille. Merci

Alice – 6 ans – Bravo de soigner les malades. 

Famille de Léo – 7 ans et Hugo – 4 ans – Merci tout d’abord pour votre courage et votre bravoure. Nous vous envoyons ces quelques esquisses et mots pour vous soutenir dans cette bataille contre le covid-19. Ne perdez pas espoir, nous sommes de tout 🧡 avec vous. Merci à nos héros, héroïnes !!! Bisous

Robin – 9 ans

Clarisse – 10 ans – Merci ! Merci le personnel soignant car sans vous l’épidémie grimperait à toute vitesse. A vous les soignants de toute la France qui luttez contre le COVID-19. Je vous en suis extrêmement reconnaissante. Mais, je vous en prie continuez de lutter contre ce coronavirus. Beaucoup de personnes sont malheureusement décédées, mais ce n’est pas de votre faute c’est parce que les hôpitaux sont saturés et que le virus se propage très vite. Si cette énorme épidémie s’arrête, ce sera grâce à vous, à votre force et à votre mental d’acier. Pour moi vous serez nos sauveurs, les  sauveurs de toute la France et vous resterez à jamais dans les mémoires. Merci infiniment !!!

Mia – 9 ans – Bonjour, Je voudrais vous remercier de nous sauver du Covid-19. Ça doit être dur d’avoir des patients jour et nuit. En tout cas, je vous souhaite bon courage et merci beaucoup.

Rose – 9 ans

Yaël – 8 ans – Grâce à vous le coronavirus, on n’en entend presque plus parler, mais mes parents regardent des nouvelles au journal télévisé. Dommage que vous ne restiez pas à votre maison pour ne pas l’attraper, mais vous êtes bien équipés.

Nélya – 8 ans – Bonjour, je suis en ce1. Je suis contente que vous soigniez des gens malades. Bonne chance.

Mathis – 3 ans – c’est très bien de soigner les autres, je vous aime les soignants et je vous remercie

Mélissa – 6 – ans – Merci de nous soigner

Amaël – 7 ans – Bonjour. Je remercie les personnels soignants qui soignent des personnes, qui s’occupent des personnes âgées, qui sauvent des vies, qui parfois même risquent leur vie. Je remercie la Terre de se laver les mains et de respecter les règles du confinement. Bon courage à vous, au revoir.