3ème Conseil d’Ecole

Conseil d’Ecole – Vendredi 1er juin 2018 – Ecole Félix Leclerc

1 – Rentrée 2018

Prévision d’effectifs pour la rentrée :

  • 74 élèves en maternelle, 167 en élémentaire, pour un total de 241 élèves.
  • Pour mémoire, à la rentrée précédente, 260 élèves étaient scolarisés.
  • Cette baisse significative s’explique par : 36 CM2 allant au collège ; 13 départs dont 10 pour déménagement ; 22 inscriptions à ce jour ; (36 + 13) – 22 = déficit de 27 élèves

Les enseignants :

  • Mme Kuntzmann quitte l’école du fait de la fermeture
  • Mme Cheval rejoint l’élémentaire

Travailleront à temps plein : Mmes Vilain, Rojouan, Mainguy, Rouy, Mabilais, Cheval.

Travailleront 3 jours sur 4 : Mmes Charron, Bodet (la personne en complément de service n’est pas encore nommée), Penn (complément de service : Mme Charron).

Travailleront à mi-temps : Mme Frappesauce (complément de service par un Professeur d’Ecole Stagiaire), M. Paitel (décharge de direction par Mme Charron).

Les ATSEM

  • Sophie Gaston-Prioux travaillera dans la classe d’Isabelle Vilain
  • Valérie Suteau, dans la classe de Laure Frappesauce
  • Véronique Fillaudeau, dans la classe de Céline Rojouan
  • Clélia Belliot est concernée par la mesure de fermeture de classe en maternelle. Il appartient à la Mairie de définir ses nouvelles fonctions.

Les EVS (Emploi Vie Scolaire)

  • Bérangère Orain et Stéphanie Frappart restent sur l’école

Côté locaux

  • La fermeture nécessite aussi de réfléchir à l’utilisation optimale des locaux. Pour cette raison, les classes de l’étage migreront en salles 13 et 14. Cela présente l’avantage, notamment, de rationnaliser le ménage dans le bâtiment élémentaire.
  • La salle 7 deviendra probablement la « salle des tapis ».
  • Une utilisation de la classe maternelle laissée vacante est en réflexion.

 

2 – Projet d’école 2018-2022

Le projet actuel, 2015-2018, se termine. Nous en avons fait un bilan. Celui-ci est un document interne, communiqué uniquement à l’Inspectrice de l’Education Nationale.

Ce bilan met en avant des compétences et activités que nous avons particulièrement travaillées, notamment au niveau de la citoyenneté : les conseils de classe en fonction dans toutes les classes, les conseils d’élèves, la communication non-violente… Ce travail se fait aussi en partenariat avec la Municipalité (pour les temps périscolaires) et le restaurant scolaire, afin d’y apporter de la cohérence.

Le projet 2018-2022 s’appuie sur les objectifs fixés par le recteur  dans  le  projet  académique.  Réussiteinsertionsolidaritécoopération constituent  les  quatre  ambitions  académiques.  Elles  seront  donc  déclinées  dans l’école.

Comme le projet académique, chaque projet d’école visera l’équité et la confiance et recherchera avant tout la réussite des élèves. Il sera le moyen  de  permettre  à  chacun  de  réussir  selon  ses  capacités.

En équipe, nous avons commencé à travailler sur ce projet et avons retenu, pour le moment, 1 axe au sein de chaque ambition. Nous affinerons notre réflexion dans les semaines à venir.

RÉUSSITEGarantir à chaque élève sa propre réussite

Axe  1   Assurer la maîtrise des fondamentaux et des compétences pour chaque élève de l’école au lycée.

  • OBJECTIF 1 : Garantir l’acquisition du “lire, écrire, compter et respecter autrui” dans le cadre du socle commun.
  • OBJECTIF 2 : Prendre en compte, avec exigence et bienveillance, la diversité des élèves de l’école au lycée.
  • OBJECTIF 3 : Conforter une évaluation au service des apprentissages, lisible et compréhensible par tous.
  • OBJECTIF 4 : Mettre en place un plan académique sur le travail personnel des élèves.

INSERTIONConstruire pour chacun sa place dans la société

Axe  1   Favoriser une scolarité sereine dans un climat de confiance

  • OBJECTIF 1 : Instaurer un climat scolaire positif, propice au “vivre et apprendre ensemble”.
  • OBJECTIF 2 : Accompagner la construction du “parcours santé” de chaque élève et développer la prise en compte des compétences relationnelles et sociales.
  • OBJECTIF 3 : Accorder une place prépondérante à la parole et à l’écoute des élèves dans la classe, dans l’école, dans l’établissement.

SOLIDARITÉNe laisser personne au bord du chemin

Axe  2  Garantir la réussite des élèves à besoins particuliers

  • OBJECTIF 1 : Réussir l’inclusion au quotidien.
  • OBJECTIF 2 : Apporter les réponses aux besoins de santé des élèves.
  • OBJECTIF 3 : Développer et renforcer la prise en compte partagée des besoins des élèves.

COOPÉRATIONTravailler ensemble à la réussite de tous

Axe  1   Favoriser l’initiative des écoles et des établissements

  • OBJECTIF 1 : Accompagner, valoriser et transférer les expérimentations et innovations pédagogiques.
  • OBJECTIF 2 : Développer des espaces de réflexions pédagogiques partagées.
  • OBJECTIF 3 : Permettre aux écoles et aux établissements d’identifier leurs réussites et leurs marges d’évolution en s’appuyant sur le dispositif académique d’évaluation.

3 – Fournitures scolaires

Une circulaire précise une liste de fournitures qu’il est possible de demander aux familles. Concrètement, cela signifie qu’aucun enseignant ne peut demander aux parents d’acheter des fournitures qui ne sont pas présentes dans la liste ci-dessous.

Grâce aux subventions municipales (66 € par élève), la liste demandée aux familles de l’école est restreinte. Voici la liste commune aux classes élémentaires, que nous afficherons en fin d’année scolaire. A la rentrée, quelques enseignants demanderont quelques éléments supplémentaires liés au fonctionnement propre de la classe.

 

Liste des fournitures qu’une école peut demander aux familles Ce que nous demandons
Grand cahier 96 pages (21 x 29,7 cm)
Petit cahier de 96 pages (17 x 22 cm)
Feuillets mobiles perforés (21 x 29,7 cm) x100
Copies doubles perforées (21 x 29,7 cm)
Cahier de musique de 48 pages (17 x 22 cm)
Classeur rigide (21 x 29,7 cm)
Classeur souple (21 x 29,7 cm)
Protège-cahiers (17 x 22 cm, 21 x 29,7 cm)
Pochettes transparentes perforées (21 x 29,7 cm)
Rouleau de plastique pour couvrir les livres
Stylos à bille X
Crayons à papier X
Pochette de 12 crayons de couleur X
Pochette de 12 feutres de couleur X
5 tubes (10 ml) de gouache – 5 couleurs primaires
Gomme X
Stylo correcteur
Colle X
Rouleau de ruban adhésif
Porte-vues – 21 x 29,7 cm – 40 à 60 vues
Agenda ou cahier de textes
Trousse X
Pinceaux de tailles différentes – lot de 3
Règle plate en plastique – 30 cm X
Rapporteur en plastique – 12 cm
Equerre en plastique – 21 cm – 60°
Compas
Paire de ciseaux (scolaires) 12 à 13 cm X
Taille-crayons X

En conclusion, les familles ne dépensent que 36 % de ce que nous pourrions demander

4 – Bilans de la municipalité

  • L’école reçoit de nombreuses visites d’élus. Les derniers en date : une commune de la Creuse, la Communauté de Communes Erdre et Gesvres…
  • Bilan des TAP. Peu de changement durant cette année scolaire. L’organisation a été identique, ainsi que le nombre d’enfants.
  • Travaux. Il y a eu peu de travaux importants cette année. Des rideaux vont être posés dans la classe 8.
  • Fermeture de classe en maternelle. Le poste de Clélia Belliot (ATSEM) bascule sur d’autres missions qui sont à définir.
  • Retour à la semaine de 4 jours. Cela implique un arrêt des TAP. Cela a aussi une incidence sur le ménage, le personnel du temps du midi… Cela nécessite une réorganisation des plannings.

5 – Questions diverses.

  • Les élèves passent-ils l’ASSN(attestation scolaire savoir nager) au terme de leurs cycles piscine à l’école ou est-ce seulement réalisé au collège ?

Ecole – L’attestation  scolaire  « savoir-nager »  (ASSN)  est validée prioritairement dans les classes de  CM1, CM2 ou sixième. Cette attestation, délivrée par le directeur de l’école ou le principal  du  collège,  est  signée  par  le  professeur  des  écoles  et  un professionnel qualifié à l’école primaire, ou par le professeur d’éducation physique et sportive au collège.  Elle  permet l’accès  aux  activités  aquatiques  dans  le  cadre  des  accueils collectifs de mineurs (article A. 322-3-1 du code du sport).

  • Serait-il possible de mettre à disposition ou de fabriquer des casiers pour laisser les casques de vélodes enfants qui viennent à vélo aux beaux jours ?

Mairie – Il est préférable de trouver un lieu pour entreposer les casques plutôt que de fabriquer des casiers. Ils pourraient être mis dans les vestiaires ? Accord des enseignants.

Le range vélos n’est pas assez grand pour y mettre tous les vélos. On pourrait déplacer celui du restaurant scolaire, moins utilisé, vers l’école.

 

  • Est-ce qu’un composteur est mis à disposition du restaurant scolaire et de l’accueil périscolaire pour valoriser les restes ? Utiliser le compost pour le potager ?

Mairie : Avoir un composteur nécessite une gestion. On doit aussi se poser la question de l’utilisation du compost. Cela doit être accompagné d’un projet pédagogique. A voir avec les enseignants s’ils ont un projet par rapport à un jardin ou l’utilisation du composteur.

De même, il y a peu de déchets au restaurant scolaire et ceux-ci sont déjà valorisés.